Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 4 mai 2018 Dans : Les dégustations de vin des professionnels et des sommeliers Avec 1597 Vues

Dégustation du château Lilian Ladouys 2015

 

Partons en balade dans la région de Bordeaux, une jolie région à la renommée internationale. La dégustation sera sur l’appellation Saint-Estèphe, avec le Château Lilian Ladouys qui est un cru bourgeois sur le très beau millésime 2015.

La propriété se trouve dans le sud de l’appellation Saint-Estèphe à proximité d’un prestigieux voisin, le château Cos d’Estournel. C’est une propriété qui a la particularité d’avoir des vignes sur différents types de terroirs dans cette partie du Médoc. Vous pouvez retrouver des sols assez classiques avec des sols de graves mais également un peu argilo-calcaires. L’argile et le calcaire vont apporter des expressions légèrement différentes. Ce terroir a participé à l’identité et à la complexité du Château Lilian Ladouys.

Le millésime 2015 est encore très jeune à Bordeaux puisque c’est une année où il y a eu beaucoup de soleil. Les vins ont une certaine puissance et une matière encore un peu dense aujourd’hui. On voit avec cette robe, encore sombre, qu’il évoque la jeunesse par sa teinte. Le nez est plutôt aromatique, il n’est pas fermé. Il confirme sa présence sur les fruits très mûrs, les notes d’élevage et de boisées fines et engageantes.

À la dégustation, c’est un Saint-Estèphe qui a gardé toute sa typicité. On découvre de la puissance et des tanins toujours solides dans la jeunesse. Il possède une très belle matière mûre, un boisé encore présent. On sait qu’il va falloir du temps et que son potentiel de garde est digne d’un très joli vin. Alors un peu de patience, c’est un vin qui va demander quelques années de garde. John Euvrard vous recommande de le déguster à partir de 2022, jusqu’en 2028 sans aucun problème. Si vous appréciez les vins sur l’évolution, ce vin très complet alliant matière, structure, acidité, le permettra.

Ce vin saura s’épanouir et vous ravir en compagnie de viandes qui ont du goût, comme des accords locaux, par exemple un agneau de la région de Pauillac. C’est une viande qui a du caractère, du gras et qui saura parfaitement s’accorder avec la structure, la puissance et les tanins de ce vin. Vous pouvez également l’accompagner avec une viande saignante, en cuisson très courte, comme un canard ou du bœuf. N’hésitez pas aussi à jouer sur les épices, le vin a la structure pour.

En espérant que vous prendrez beaucoup de plaisir à déguster, au moment venu, ce Château Lilian Ladouys 2015.

 

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *