Vins Bordeaux primeurs 2015
Bordeaux Primeurs 2017
Bordeaux Primeurs 2017

Publié le 18 avril 2018 Dans : Les actualités du vin, Tout sur les vins Primeurs Avec 1013 Vues

Bordeaux 2017 : qui seront les critiques influents ?

De Neal Martin, Antonio Galloni, James Suckling, James Molesworth, Michel Bettane, Jancis Robinson, Jane Anson, Jean-Marc Quarin, qui faudra-t-il suivre pour analyser et comprendre les secrets des Bordeaux 2017 ? Les Châteaux de Bordeaux ont organisé les dégustations de leur millésime 2017 en primeur pour les professionnels, nous attendons à présent l’intégralité des notes des critiques que nous publierons sur notre site. Le temps où Robert Parker faisait office d’agence quasi-officielle de notation, est derrière nous. Analysons donc à présent les critiques qu’il faudra suivre.

Robert Parker et son héritage

Depuis plusieurs années, les notes de Robert Parker avaient une influence plus que déterminante sur les prix et sur les évolutions possibles des prix. Toute la profession était suspendue aux notes du critique et la sortie des notes faisait presque l’objet d’un mini-cérémonial.
Depuis ce temps, nous attendons la succession et donc les notes des différents critiques, qui cherchent à prendre une partie de l’héritage du Maître. Il nous semble que certains sont plus généreux que d’autres.

Le groupe Vinous

Fondé par Antonio Galloni, qui fût un temps, désigné par Robert Parker pour lui succéder, l’agence Vinous s’est considérablement étoffée ces derniers temps. Antonio Galloni a mis en place une gouvernance comparable à celle des avocats ou experts-comptables reposant sur une association et sur le partage des bénéfices : il a su ainsi débaucher Neal Martin du clan Wine Advocate, d’autant que Neal Martin était LE successeur attitré de Robert Parker. Concernant les Bordeaux 2017, Neal Martin sera suivi avec beaucoup d’attention et Antonio Gallloni publiera également ses notes. Tous deux sont de fins dégustateurs et prennent le temps de regarder ce qui se passe dans les Châteaux.

Wine Advocate

C’est Lisa Perrotti, la rédactrice en chef qui s’y colle. Elle est connue pour noter les vins plus sévèrement. On a l’impression qu’elle doit acheter son nom dans l’arène !

Les James

James Suckling note relativement facilement les vins et peut accorder des notes entre 96 et 100. James Molesworth du Wine Spectator est un critique chevronné qui connait bien le bordelais.

Jean-Marc Quarin

Il est, pour nous, le plus fin connaisseur du bordelais. Résidant sur place, il pousse facilement les portes des Châteaux (tout comme Jane Anson de Decanter- d’ailleurs). Ce qu’on aime chez Jean-Marc Quarin, c’est sa capacité à détecter les pépites, à analyser le potentiel de garde, à aimer les vins raffinés et élégants, et enfin et surtout à analyser la buvabilité des vins. Son palais nous semble bien formaté au gout français : il aime l’équilibre, la concentration et surtout l’émotion !

Bettane et Desseauve

Véritables marathoniens, Michel Bettane et Thierry Desseauve font un travail de titan quand il s’agit de découvrir les nouveaux millésimes.

RVF – La Revue du Vin de France

La dégustation des Bordeaux a été confiée cette année à Pierre Citerne et Olivier Poels. C’est une équipe technique rajeunie à la fois très compétente et très appréciée des producteurs bordelais. Leur avis est à prendre très au sérieux.

Pour arbitrer tout cela, nous indiquerons dans le futur la moyenne des notes des critiques que nous appellerons Note Moyenne WineDecider, simplement car nous avons confié à cette société le soin de nous fournir une moyenne arithmétique.
Ce qui est sûr, c’est que côté vin, l’après Robert Parker est une période assez détendue : les Châteaux, ont certes gardé le gout de la compétition et développé celui de l’excellence. Ils font le vin qui leur plait et cherchent à présent à offrir la quintessence de leur terroir. On parle enfin et sans tabou en 2018 de biodynamie dans nombre de Châteaux : le mot n’est plus grossier. C’est presque devenu une évidence à l’heure du réchauffement climatique et de la recherche de qualité permanente. Nous vous en parlerons dans un autre article.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *