Vins Bordeaux primeurs 2015
Bordeaux Primeurs 2017
Bordeaux Primeurs 2017

Publié le 10 juillet 2018 Dans : Tout sur les vins Primeurs Avec 870 Vues

A quel prix acheter les Bordeaux 2017 en primeur ?

 

Acheter ses Bordeaux 2017 est un exercice qui demande de la réflexion. En raison des aléas climatiques survenus au cours du printemps et du mois de septembre, cette campagne demandera quelques efforts supplémentaires afin de savoir quels châteaux choisir. C’est pourquoi Cavissima décrypte pour vous le positionnement prix choisis par les différents Châteaux. Voici les 5 catégories :

1. Baisse de volume importante, prix relativement élevé

Certains Châteaux ont fortement gelé. Les volumes sont donc en forte baisse. Les prix de sortie Primeurs restant assez élevé font réfléchir. Nous pouvons citer les châteaux Pape-Clément, Lagrange, Giscours, Angélus, Pavillon Rouge, Cantemerle, La Tour Carnet, Chasse Spleen.

En effet, ces châteaux ont vécu des baisses de 50 à 60% de leur production ! La qualité des raisins récoltés est très haute. Le prix demandé est acceptable pour quiconque est fan de la marque.

2. Positionnement prix haut de gamme

Les rares Châteaux qui déjouent les critiques et cherchent un positionnement haut-de gamme en maintenant un prix élevé : Gazin, Clerc Milon, Pavie, Quintus, L’Evangile. Il nous semble compliqué sur ce millésime qui intervient après 2 millésimes exceptionnels de maintenir des prix à un niveau similaire à celui de 2016.

3. Superbes réussites, positionnement prix élevé

Les Châteaux qui ont reçu de très bonnes notes par les critiques et ont choisi un positionnement prix qui, même élevé, en fait un bel achat : Lafleur, Pichon Baron, Cos d’Estournel, Montrose, Lafite-Rothschild, Belair Monange. Ces châteaux ont obtenu parmi les meilleures notes du millésime et ont souhaité maintenir un prix conséquent. La note élevée en fait un critère de choix prépondérant.

4. Les pépites

Les pépites qui, quoi qu’il arrive, seront recherchés et ont donc ont fait un réel travail de positionnement prix astucieux : Beychevelle, Canon, Calon Ségur, Gruaud Larose, Brane Cantenac, Le Petit Mouton, Les Carmes Haut-Brion. Visiblement le positionnement prix de ces châteaux est étudié pour capter de la valeur à la propriété tout en restant suffisamment attractif pour la clientèle. Dans un contexte de prix haussier sur les millésimes précédents, ces marques restent tout à fait séduisantes sur ce millésime 2017

5. Les plus fortes baisses

Ces châteaux ont fait un réel effort de baisse de prix même avec des très belles notes : Lynch Bages, Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Palmer, Rauzan-Ségla, Léoville Barton, Figeac, Mouton-Rothschild, Margaux, Haut-Brion, La Mission Haut-Brion, Domaine de Chevalier, Léoville Las Cases, Léoville Poyferré, Sociando Mallet, La Conseillante, Malartic-Lagravière, Pontet-Canet, Clinet. Nécessairement, ces vins semblent avoir un positionnement prix idéal et cherchent à faire valoir, à
l’occasion de ce millésime une nette attractivité auprès de la clientèle. A noter les 3 champions de la
baisse de prix que sont Pichon Comtesse (-25%), Pontet-Canet (-26%) Troplong-Mondot (-29%) qui
par leur comportement adressent des messages forts au marché.

Enfin, nous rappelons que pour chaque Château vous disposez d’une analyse technique réalisée par
notre équipe d’experts, de courbes de prix, d’un graphique montrant les notes du Wine Advocate et
du prix de sortie pour les 5 derniers millésimes.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *