fbpx
Chronique BFM

Classement de Saint-Emilion 2022 : qui seront les gagnants ?

Saint-Émilion est une appellation qui attire et qui ne cesse de bouger. Aujourd’hui elle est l’une des plus grandes et dynamiques du marché des vins.

Le classement des Crus de Saint-Emilion

L’appellation Saint-Emilion, forte de ses 2,000 ha, est en constante évolution. Contrairement au classement de 1855, qui n’a pas changé depuis sa création à l’exception de l’entrée du Château Mouton-Rothschild en 1973, celui de Saint-Emilion revoit sa copie tous les dix ans ou presque. Le dernier classement date de 2012. C’est le sixième depuis la première publication en 1955. Suite à plus de dix mois d’un travail méticuleux, le classement avait alors consacré 82 propriétés, dont 64 Grands Crus Classés et 18 Premiers Grands Crus Classés.

Les 64 Grands Crus Classés sont :

Château Balestard la Tonnelle

Château Barde-Haut

Château Bellefont Belcier

Château Bellevue

Château Berliquet

Château Cadet-Bon

Château Cap de Mourlin

Château Chauvin

Château Clos de Sarpe

Château Clos de l’Oratoire

Château Corbin

Château Côte de Baleau

Château Dassault

Château Destieux

Château Faugères

Château Faurie de Souchard

Château Fleur Cardinale

Château Fombrauge

Château Fonplégade

Château Fonroque

Château Franc Mayne

Château Grand Corbin

Château Grand Corbin-Despagne

Château Grand Mayne

Château Grand-Pontet

Château Guadet

Château Haut-Sarpe

Château Jean Faure

Château La Fleur Morange Mathilde

Château Laniote

Château Larmande

Château Laroque

Château Laroze

Château Le Prieuré 

Château Monbousquet

Château Moulin du Cadet 

Château Pavie Decesse

Château Peby Faugères

Château Petit Faurie de Soutard

Château Quinault l’Enclos

Château Ripeau

Château Rochebelle

Château Saint-Georges-Cote-Pavie

Château Sansonnet

Château Soutard

Château Tertre Daugay

Château Villemaurine

Château Yon-Figeac

Château de Ferrand

Château de Pressac

Château l’Arrosée

Château la Clotte 

Château la Commanderie

Château la Couspaude

Château la Dominique

Château la Marzelle

Château la Serre

Château la Tour Figeac

Château le Chatelet

Château les Grandes Murailles

Clos Saint-Martin

Clos des Jacobins

Clos la Madeleine

Couvent des Jacobin

Les 18 Premiers Grands Crus Classés sont :

Château Angélus (A)

Château Ausone (A) 

Château Cheval Blanc (A)

Château Pavie (A)

Château Beau-Séjour Bécot (B)

Château Beauséjour (B)

Château Bélair-Monange (B)

Château Canon (B)

Château Canon la Gaffelière (B)

Clos Fourtet (B)

Château Figeac (B)

Château la Gaffelière (B)

La Mondotte (B)

 Château Larcis Ducasse (B)

  Château Pavie Macquin (B)

 Château Troplong Mondot (B)

 Château TrotteVieille (B)

 Château Valandraud (B)

Lors du classement des Crus de Saint-Emilion, une commission se réunit afin de débattre des éventuelles entrées et sorties. Chaque château est analysé suivant une méthodologie définie par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) et peut recevoir le titre de Grand Cru Classé ou de Premier Grand Cru Classé ; le président de l’INAO et son Comité de Classement se donnant la possibilité d’adjuger la mention A ou B pour les Premiers Grands Crus Classés. 

Comment se déroule la sélection ?

La “Commission de classement des Crus Classés de l’appellation Saint-Emilion Grand Cru” est constituée de 7 professionnels du monde viticole et extérieurs à l’appellation. Ils ont pour mission de veiller au bon déroulement de la procédure. 

Les candidats déposent un dossier approfondi contenant : 

  • un compte rendu précis des finances et un engagement non modifiable sans autorisation de l’INAO
  • une attestation précise des moyens mis en œuvre pour le développement du château ; 
  • toutes les informations disponibles concernant les modes de distribution ainsi que la cotation des vins ;
  • la description de l’ensemble des facteurs techniques permettant l’excellence des vins du château ; 
  • et tout autre document pouvant être utile lors du jugement de la commission.

Suite à l’examen des dossiers, une visite des domaines et une dégustation des vins présentés est réalisée. Passer au rang supérieur de Premier Grand Cru Classé prend du temps. Le Château doit faire déguster ses quinze derniers millésimes qui seront jugés par le comité du classement. A la suite de cette commission, le Château peut conserver son classement ou changer de catégorie.
Les châteaux ayant une note supérieure ou égale à 14 sur 20 obtiennent la mention Grand Cru Classé. Par la suite, ils peuvent postuler au classement de Premier Grand Cru Classé. Ils seront réévalués et devront acquérir une nouvelle note supérieure à 16 sur 20.
En 2012, seulement 8 nouveaux châteaux sont parvenus à l’obtention du titre de Premier Grand Cru Classé. Initialement prévue en 2022, la date du classement serait potentiellement repoussée en 2023 à cause de la Covid-19.

Saint-Emilion, l’appellation qui reçoit le plus d’investissement.

Cela fait quinze ans que Saint-Emilion est en pleine renaissance grâce aux investissements qui y sont réalisés.
Château Cheval Blanc est le parfait exemple de cette renaissance. Suite aux nombreux investissements qui ont été réalisés sur le vignoble, Château Cheval Blanc ne cesse de prouver son excellence et justifie sa place dans le classement des Premiers Grands Crus Classés A. Aucune de ses notes n’est inférieure à 95 sur les derniers millésimes. L’équipe Parker lui a attribué des 100/100 sur les millésimes 2015 et 2016. L’excellence de ce vin est le reflet du travail effectué dans le vignoble.

Quels châteaux pourraient passer Premier Grand Cru Classé A ?

Voici cinq châteaux de la catégorie des Premiers Grands Crus Classés B qui ont attiré l’attention de nos experts Cavissima. Ils ont le potentiel de passer en Premiers Grands Crus Classés A. Les Châteaux Figeac, Troplong-Mondot, Trotte Vieille, Valandraud et Bélair-Monange ont réalisé des investissements importants allant de 5 à 15 millions d’euros afin d’accéder à ce titre.

Saint-Émilion Premiers Grands Crus Classés B

Château
Investissement
Figeac
15 M€
Troplong-Mondot
10 M€ à 15 M€
Trotte Vieille
8 M€
Valandraud
5 M€ à 10 M€
Bélair-Monange
5 M€ à 10 M€

Source : Cavissima

L’accession à un rang plus élevé peut permettre au château d’augmenter son prix.

L’accession à un rang plus élevé doit permettre aux domaines de hausser leurs prix de l’ordre de 5 à 15 % par an sur une période de 5 à 7 ans.

Revaloriser ses prix de vente est nécessaire dans un contexte de prix haussier du foncier. L’inflation galopant, la dernière mesure que nous avons pu avoir porte sur le prix estimé de la transaction du Château Beauséjour (ex Duffau Lagarosse) qui est passé fin 2020, entre les mains de la famille Cuvellier – actuel propriétaire de Clos Fourtet, autre Premier Grand Cru Classé B. L’achat portant sur un prix à l’hectare de 10 millions d’euros, nous considérons que l’amortissement à la bouteille porterait sur 35€ pour une période de 100 ans. Le classement est donc important dans la valorisation des actifs d’un château et sert à influencer positivement les prix de vente de ses vins.

Quels vins pourraient se valoriser et se démarquer ?

La date de la réunion de la commission n’est pas encore annoncée. Cependant, nous savons que la commission sera constituée de sept membres, tous professionnels du vin. Les vins sont évalués sous quatre critères pertinents : la dégustation, la notoriété, les sols et l’exploitation.

Les critères du classement Saint-Émilion 2022

Critères
Grand Cru Classé
Premier Grand Cru Classé
Dégustation
50 %
50 %
Notoriété
20 %
35 %
Sols
20 %
10 %
Exploitation
10 %
5 %

Source : INAO

Tous les châteaux classés doivent nécessairement déposer un dossier.

Château Figeac

En 2012, le Château Figeac est passé très près de l’accession au rang de Premier Grand Cru Classé de catégorie A. Afin d’y parvenir en 2022, un investissement de 15 millions d’euros a été lancé par la famille de Manoncourt et Frédéric Faye, son Directeur Général. Cet investissement sera dévoilé au public en 2021 et pourra accueillir la vendange de septembre 2021. L’enveloppe comprend un chai de 5,000 m² (contre 1,200 m² actuellement) avec des petites cuves permettant de vinifier en intra parcellaire, de disposer de 2 chais d’élevage et d’un dispositif de réception à la hauteur de l’ambition de ce château. Le dossier mettra également en avant la politique centrée sur la qualité et l’environnement, une nouvelle stratégie de plantation, etc. 

Les notes moyennes des critiques ne cessent de progresser pour le Château Figeac (+ 0,34 par an). La valeur moyenne par bouteille connaît une progression de 29 % sur 3 ans, soit une augmentation de plus de 9,5 % par an.

Château Canon

Le Château Canon est le deuxième Château ayant attiré notre attention. Les notes moyennes des critiques ne cessent d’augmenter (+ 0,34 par an). Le prix moyen des bouteilles progresse de 26 % sur 3 ans, soit plus de 8 % par an.

Château Troplong-Mondot

L’enjeu principal pour le Château Troplong-Mondot est de classer les parcelles mitoyennes sur lesquelles le Château a investi ces dernières années. Les nouveaux chais seront mis en service durant l’année 2021, plus techniques et modernes. La qualité des vins ne pourra que s’améliorer sur cette propriété qui dispose d’un végétal en parfait état et a conduit depuis l’arrivée d’Aymeric de Gironde en 2017, un virage d’ores et déjà remarqué sur le plan qualité.

Château Valandraud

Un investissement de 8 M€ a été conduit pour ce Château qui avait à la surprise générale obtenu en 2012 le rang de Premier Grand Cru Classé. L’investissement porte sur des chais de vinification et d’élevage, fruit de l’expérience du très expérimenté Jean-Luc Thunevin.

Château Belair-Monange

Propriété des Ets Jean-Pierre Moueix, la propriété reçoit actuellement un investissement considérable portant également sur les chais et le réceptif.

Evolution de 5 Grands Crus Classés de Saint-Emilion

  
Note Moyenne des critiques
Note Valeur Moyenne
Premier Cru Classé B
Taille
Note
Progression (par an)
Au 1er janvier 2021
Progression sur 3 ans
Figeac
40
93,6
+ 0.34
129 €
29 %
Valandraud
9
93,4
+ 0.29
140 €
3 %
Troplong-Mondot
43
93,4
+ 0.25
89 €
12 %
Canon
34
92,7
+ 0.34
84 €
26 %
Belair-Monange
23,5
91,8
+ 0.50
80 €
50 %

Source : Wine Decider

Par ailleurs de nombreuses propriétés actuellement Grand Cru Classé seront potentiellement candidat pour accéder au rang de Premier Grand Cru Classé. Parmi elles, figurent Château Quintus, Berliquet, Péby-Faugères, Le Dôme, Fleur Cardinale ou encore Croix de Labrie. Toutes ses propriétés ont investi de façon significative et devraient en toute logique déposer un dossier complet.

Nous vous invitons à retrouver l’ensemble des vins de Saint-Emilion sur notre site de vente en ligne.

Vous êtes intéressé(e) ?

Nous vous rappelons gratuitement !

L’investissement dans le vin présente des facteurs de risques clairement stipulés dans le Document d’Information, à valider avant toute ouverture de compte. En complétant ce formulaire, vous acceptez d’être contacté par email et téléphone concernant l’investissement dans le vin.

Vous préférez échanger tout de suite ?

Contactez-nous au +33 (0)4 81 07 60 35

Menu