Clos Canarelli - Provence et Corse

Le Clos Canarelli s’étend du creux de la vallée de Figari jusqu’aux montagnes de Cagna, dans le sud de la Corse. Yves Canarelli a repris, il y a 20 ans, les vignes de son père et aujourd’hui le domaine est l’un des plus audacieux et reconnu de l’île de Beauté. En effet, le vigneron remet au goût du jour d’anciens cépages oubliés et utilise des amphores pour la fermentation de certaines cuvées. 


L’épopée du Clos Canarelli

L’humilité d’un vigneron destiné à réinventer le grand vin de Corse

Situé dans le sud de la Corse, sur l’appellation Figari, le Clos Canarelli est le fruit de la révélation d’un vigneron talentueux. Yves Canarelli s’est montré timide au moment de reprendre les vignes paternelles qui constituaient alors une activité secondaire pour la famille Canarelli. En 1993, c’est avec une grande modestie qu’il se met à l’ouvrage avec pour tout équipement une cave qu’il partage avec sept autres vignerons et qui ne contient que deux pressoirs. Si les conditions semblent précaires, cela a suffi à Yves Canarelli pour se démarquer et se faire connaître des sommeliers et du monde viticole. Il prend ensuite son envol et agrandit le vignoble à une trentaine d’hectares à Figari et cinq à Bonifacio. Puis, en 2007, une nouvelle cave hautement équipée est construite. Enfin, depuis 2009, Yves Canarelli cultive une cuvée sur une nouvelle parcelle préphylloxériques sur le village d’Orazi.

Le Clos Canarelli s’étend aujourd'hui sur 37 hectares et produit du vin rouge, du vin blanc et du rosé d’appellation Figari élaborés à partir de nombreux cépages autochtones. Sa quête s’oriente désormais vers un clos abandonné du côté de Bonifacio. 


Yves Canarelli

Yves Canarelli

Les vignes

Les vignes

Le chai

Le chai

Les vignes du Clos Canarelli

Des cépages anciens qui expriment parfaitement leur terroir

Le vignoble de 37 hectares du Clos Canarelli est situé sur un sol argilo-calcaire et profite d’un ensoleillement optimal. Certaines parcelles atteignent 1 300 mètres d’altitude et la grande différence de température entre le jour et la nuit est favorable à la maturation des baies. En effet, les vignes sont rafraîchies par des vents marins et les meilleures parcelles du domaine sont orientées nord-nord-ouest. Le vignoble escarpé est entouré de figuiers et de chênes-lièges. Yves Canarelli pratique une viticulture certifiée biodynamique par Ecocert, les vignes sont conduites au cordo simple et la taille est réalisée afin de laisser uniquement 6 grappes par pied. Les travaux comme l’effeuillage et les vendanges se font à la main. Au Clos Canarelli, on retrouve de vieux cépages oubliés tel le muresconu, cultivé sur les parcelles préphylloxériques âgées de 140 ans de Tarra d’Orasi, ou encore le carcaghjolu neru. Au total, 12 cépages sont plantés : le niellucciu, la syrah, le sciacarellu, le grenache, le carcaghjolu neru, le minustello ainsi que le moresconu en rouge et le vermentinu, le génovèse, la codivarata, le bianco gentile et la riménèse en blanc. Ces différents cépages expriment à merveille la richesse de leur terroir


La cave du Clos Canarelli

Le retour aux amphores pour la vinification

Les grappes de raisins destinées à la production de vin blanc et de rosé sont pressées et le jus est débourbé durant 48 heures à 14°C. Les fermentations ont lieu en cuves inox pour les jus rosés pendant 3 semaines tandis que les jus blancs commencent leur fermentation en cuve puis sont transférés en foudres Stockinger. Après éraflage, les raisins rouges sont foulés et vinifiés en cuves. L’élevage est réalisé en foudres et barriques 16 mois durant avec des levures indigènes. Au Clos Canarelli, l’audace est de mise et Yves Canarelli utilise également des amphores pour vinifier certaines cuvées. Conçues pour le transport à l’époque romaine, les amphores apportent un fruité naturel et une sublime profondeur aux vins qu’elles contiennent. Les vins blancs du Clos Canarelli sont bien équilibrés entre rondeur et nervosité, ils offrent des arômes de fleurs fraîches dans leur jeunesse et se révèlent avec le temps sur des notes plus minérales et des arômes de miel et d’épices. Les vins rouges possèdent des arômes de fruits rouges ainsi que des tanins veloutés et bien structurés. Avec le temps, ils gagnent en complexité et des arômes de cuir et de cacao apparaissent.