Jura

Vin de jura

Les vins du Jura sont généralement connus pour le macvin, le vin de paille,le vin jaune ou encore le crémant du Jura; des vins blancs obtenus à partir de cépages locaux comme le Savagnin ou le Chardonnay pour accompagner coq au vin jaune, poulet aux morilles ou fromages de Franche Comté. Les vins rouges des Côtes du Jura ou de l'Arbois sont obtenus avec les cépages Trousseau, Poulsard ou Pinot Noir qui s'expriment sur des sols pauvres reposant sur un socle de calcaire jurassien.

Découvrez les vins de nos vignerons préférés

Vous conseiller  .  Stocker dans votre cave en ligne  .  Livrer chez vous  .  Revendre

2
references de

vin de Jura

Sélectionnées fièrement
Par ordre décroissant
  1. Jura Arbois
    Vin Jaune 2005 Domaine Rolet Blanc d'Or Blanc d'Or

    Quintessence de la région : ce vin somptueux au potentiel de garde infini invite à des alliances gastronomiques de haut vol

    apogée : 2016 - 2050
    Demi bouteille - 37.5cl
    Offres de revente dès 27,00 € la bouteille
    324,00 € TTC
    soit 27,00 € la bouteille
    découvrir
  2. Jura Arbois
    Vin Jaune 2008 Domaine Rolet Blanc d'Or Blanc d'Or

    Quintessence de la région : ce vin somptueux au potentiel de garde infini invite à des alliances gastronomiques de haut vol.

    apogée : 2018 - 2035
    Demi bouteille - 37.5cl
    Offres de revente dès 27,00 € la bouteille
    324,00 € TTC
    soit 27,00 € la bouteille
    découvrir

Les vins du Jura

En Jura, les vignes sont cultivées sur les pentes, entre 200 et 400 mètres d’altitude. Les sols du plateau jurassien sont très calcaires, mais les côteaux qui y sont adossés ont des sous-sols plus complexes, mêlant marnes, argiles et calcaires. Il s’agit d’un des vignobles septentrionaux de la France, avec des variations de températures parfois brutales. Des cépages autorisés en 1732 dans la région, il n’y en a aujourd’hui plus que 5 qui sont cultivés : le Poulsard, le Pinot Noir et le Trousseau pour les vins rouges, le Chardonnay et le Savagnin pour les vins blancs.

Les 4 AOC géographiques du Jura sont créées dans les années 1930 : Côtes du Jura, l’Étoile, Arbois et Château-Chalon. 3 AOC commerciales s’y sont ajoutées : Macvin du Jura, Crémant du Jura et Marc du Jura.

Arbois

L’appellation Arbois s’étend au nord du Jura sur 766 hectares et 12 communes, où sont cultivés les 5 cépages du Jura. La production est majoritairement de vin rouge, mais on y trouve aussi du vin blanc. C’est un peu paradoxal quand on sait que l’appellation est principalement réputée pour ses vins jaunes et vins de paille !
Les vins rouges et rosés de cette appellation sont fruités au nez et à la bouche, en général peu tannique avec une note acidulée. Les vins blancs secs sont jaune pâle avec parfois des reflets verts, et ont des arômes de noix et de fruits.
Les vins d’Arbois se marieront très bien avec des poissons ou des viandes blanches.

Côtes du Jura

L’appellation Côtes du Jura est la plus vaste du vignoble jurassien. Elle s’étend sur 105 communes du nord au sud, ce qui lui permet une grande diversité dans les terroirs, et est pourtant moins plantée de vignes que l’Arbois (551 hectares). On y produit principalement des vins blancs et du Crémant, mais on y trouve aussi du vin rouge ou rosé, du vin jaune et du vin de paille.
Les vins rouges expriment les fruits rouges au nez, et se révèlent tanniques en bouche. Leur robe évolue d’un rouge cerise dans leur jeunesse, à un rouge plus orangé en prenant de l’âge. Les vins blancs issus du Chardonnay sont jaune pâle, et d’un beau jaune doré lorsqu’ils sont issus d’un assemblage de Chardonnay et de Savagnin. Dans leur jeunesse ils se révèlent frais et floraux au nez, fruités en bouche. Ils gagnent en rondeur en vieillissant et prennent des arômes de fruits secs.

Le Vin Jaune

Le Vin Jaune est produit à partir du Savagnin exclusivement, et doit vieillir en fût de chêne pendant 6 ans et 3 mois. Originellement produit uniquement dans l’appellation Château-Chalon, il est aujourd’hui conçu aussi dans les autres appellations du Jura. Il se caractérise par la robe dorée à laquelle il doit son nom, et des arômes au nez et en bouche nombreux et puissants : noix, épices, fruits secs… C’est un vin avec un très grand potentiel de garde.

Chaque année, le nouveau millésime est “mis en perce” le premier week-end de février lors de la fameuse Percée du Vin Jaune. Le vin peut alors être commercialisé dans les clavelins, des bouteilles de 62cL qui lui sont spécifiques.

Les millésimes phares jurassiens

Ces 10 dernières années n’ont pas vraiment vu de millésime exceptionnel en Jura d’une manière générale, même si 2009 était très bon. Néanmoins de façon plus ciblée, 2015 a été une très bonne année pour les Trousseaux, de même que 2013 pour les Chardonnays et les Pinots Noirs. 2005 pourrait être qualifié de millésime du siècle pour les Arbois blancs.

Les principaux producteurs du Jura

Le Domaine Rolet, maison familiale fondée au début des années 1940, produit en culture raisonnée tous les types de vins du Jura.


paiement sécurisé