Domaine Marquis d'Angerville - Bourgogne

En Côte-d'Or, concentré essentiellement sur la commune de Volnay se trouve le domaine Marquis d'Angerville. Sur cette propriété familiale portée par des convictions fortes, le respect de l'équilibre biologique des sols est primordial. Les sols sont entièrement labourés, travaillés à la charrue et les vendanges manuelles. Les vignes du domaine, installées sur un sol en dénivelé, sont ainsi de la plus grande des qualités.  

Les origines du domaine

Le Marquis d'Angerville

Le Domaine du Marquis d'Angerville trouve ses origines en 1507. Un document de l'époque atteste qu'un officier royal, secrétaire des comptes, aurait réalisé l'inventaire du domaine royal de Volnay. Des origines très fortes, puisque les vins actuellement les plus réputés de Volnay se produisent toujours avec les mêmes parcelles. Plus tard, en 1804, c'est le sous-préfet d'Autun, le Baron du Mesnil, qui fait l'acquisition du Clos des Ducs. Par la suite, il le transmettra à son fils Eugène du Mesnil. A son tour, il léguera son domaine à son neveu et filleul Sem en 1888.  Ce dernier n'en prendra réellement possession que vingt ans plus tard, après la crise phylloxérique qui ravagera le vignoble à la fin du siècle.  

Sem est le Marquis d'Angerville. Après avoir réalisé ses études à l'Ecole des Beaux-Arts, il se consacre à la remise en état du vignoble, dès 1906. C'est lui qui est à l'origine de son réencépagement en plans fins de pinot noir. Il entreprend cette opération dans l'optique de produire des vins "authentiques". Dans cette même dynamique, il met fin à de nombreuses collaborations avec des négociants de Beaune dont les pratiques sont loin d'être irréprochables à l'époque. Ainsi, le Marquis d'Angerville est l'un des premiers à mettre sa production en bouteille lui-même, au sein de sa propriété. Il effectue également la vente de ses vins seul. De cette manière, il développe son propre courant d'affaires avec les Etats-Unis. En recherche constante d'authenticité et de qualité, il participe à la création de l'Institut National des Appellations d'Origine : l'INAO.   

propriété du domaine Marquis d'Angerville

La propriété du domaine Marquis d'Angerville

Guillaume d'Angerville

Guillaume d'Angerville

Une des belles bouteilles du domaine

Une des belles bouteilles du domaine

La Bourgogne et Volnay

Principal producteur bourguignon

A la mort de Sem d'Angerville, en 1952, c'est son fils Jacques d'Angerville qui reprend le domaine. C'est lui qui va bâtir la réputation du domaine. Tout comme lui, il recherche avant tout une qualité absolue. Il va bâtir la réputation du domaine et devenir un véritable emblème du village de Volnay. Il accorde également beaucoup de temps aux instances professionnelles bourguignonnes. Son travail lui vaut d'être nommé à la présidence du Comité Interprofessionnel des Vins de Bourgogne qui était l'organisme prédécesseur du B.I.V.B. En parallèle, il est également le défenseur numéro un de ses propres vins.  Grâce à son activité, il est identifié par le guide Bettane & Desseauve comme étant l'un des producteurs bourguignons principaux du vingtième siècle. Acteur majeur dans l'essor de la Bourgogne, il vinifie pas moins de 52 vendanges. Jacques d'Angerville aura dédié sa vie entière à la Bourgogne ainsi qu'aux grands vins de Volnay.

Agriculture biologique et biodynamique

La crème des vins bourguignons

Depuis 2003, Guillaume d'Angerville dirige le Domaine Marquis d'Angerville, aidé de son beau-frère Renaud de Villette. Ensemble, ils préservent le domaine familial. Ainsi, ses valeurs essentielles sont préservées et le savoir-faire continue de se transmettre de génération en génération. L'équipe du domaine, renforcée par François Duvivier, nouveau régisseur, réalise les travaux de la vigne. Ils connaissent le vignoble et surtout adhèrent à sa philosophie. En 2006, cette nouvelle équipe convertit le domaine en agriculture biodynamique. Elle n'utilise plus aucun produit chimique afin de transmettre un vignoble parfaitement sain aux générations futures. Millésime après millésime, l'esprit Domaine Marquis d'Angerville s'affirme. Le soin apporté au terroir est tel que la propriété familiale, qui effectue des sélections de plans de pinot, a l'honneur d'avoir une souche baptisée "Pinot d'Angerville". Enfin, la totalité des vins sont strictement issus des vignes et des caves du domaine et font partie de la crème des vins bourguignons.