Château Lascombes - Bordeaux

Le Château Lascombes se hisse sur les hauteurs de l'appellation Margaux dans la région bordelaise. 
Si cette vaste propriété a connu des hauts et des bas au cours du passé, ses jours gris ont toujours vite été redressés grâce à la détermination d'hommes de passion. 
Finalement, de ses 3 siècles d'histoire seront retenues l'acquisition de son titre de 2nd Grand Cru classé en 1855 ainsi que la qualité actuelle de son vin qui y fait honneur. 

L'histoire du Château

Le retour de Lascombes

Le nom de ce château vient du plus ancien propriétaire connu, le chevalier Antoine de Lascombes, né en 1695. Ces héritiers successifs garderont la propriété jusqu’à la Révolution puis d’autres familles se succèderont à sa tête. On pense notamment à la famille Hue, propriétaire en 1855 lorsque le Château Lascombes se fit attribuer le titre honorifique de 2nd Grand Cru Classé. Ou encore la famille Chaix d’Est-Ange, à l’origine de la construction du Château en 1867. A la fin du XIXe siècle, alors que le domaine avait gagné en notoriété, la taille du vignoble et la qualité du vin commencèrent à décliner.
Par chance, en 1952, Lascombes est racheté par un groupe d’investisseurs, menés par Alexis Lichine. Ce dernier impulsa la modernisation des installations et le Château et son vin retrouvèrent de leur vigueur.
Après cette faste période, le vin stagne. On l'explique en partie par la volonté d'étendre le domaine qui mena à l'acquisition de parcelles de moindre qualité.
C'est finalement l'arrivée de Dominique Befve à la direction du Château en 2001 qui permettra de lui redonner toute sa grandeur d’antan. 


Bouteille couchée Château Lascombes

Bouteille Château Lascombes

Dominique Befve en noir et blanc

Dominique Befve - Directeur de l'exploitation (2001) ©Armand Borlant

Façade de la bâtisse et son jardin

Façade du Château

Le terroir

Un vaste domaine dans l'AOC Margaux

Le Château Lascombes est l’un des rares Grands Crus classés à s’étendre sur un domaine aussi vaste. En effet, le vignoble représente une superficie de plus de 112 ha.
Le terroir ainsi exploité est constitué principalement de couches de graves, de graves-argileuses, d’argile-calcaire et de calcaire.
Pour ce qui est de l'encépagement, celui-ci se compose pour moitié de Merlot noir (cépage roi), de Cabernet Sauvignon presque dans les mêmes quantités, et enfin de 5% de Petit Verdot. Les plants sont âgés en moyenne de 35 ans. De plus, Château Lascombes respecte son environnement d’exception en pratiquant une viticulture raisonnée.

Le style Lascombes

Des vins complexes et nobles

Le vin Château Lascombes, Second Cru classé, est un vin bichonné. Tout concourt à ce qu’il atteigne l’excellence des plus grands Margaux. Tout d’abord, un soin méticuleux lui est accordé - et cela avant même les vendanges - avec une optimisation du mariage plants/sol/greffes. Les vendanges sont ensuite réalisées entièrement à la main. Le travail des experts continue avec notamment la macération à froid. Ce procédé assez peu utilisé permet d’obtenir une couleur plus intense, mais également une plus grande stabilité et des arômes plus complexes. Enfin, la dernière étape du processus, qui vient donner toute sa profondeur au vin, est l’élevage. Dans le chai du Château Lascombes, à l'intérieur de barriques de chênes français, le vin va tranquillement se magnifier pendant 18 à 24 mois.
Par cette exigence et cette patience, le vignoble permet d’obtenir 3 vins.
* Le premier vin Château Lascombes, est un vin profond, puissant, onctueux. Sa richesse tannique est remarquable et n’enlève rien à son élégance. Il s’agit d’un vin de longue garde.
* Son cadet, Chevalier de Lascombes, présent également sur l’appellation Margaux, est plus fruité et plus souple. C’est un vin charmant qui devra être bu dans les 10 ans.
* Et enfin, le domaine produit un 3eme vin, dans le Haut-Médoc. D’une attaque douce et souple, ce vin fruité à la bouche ronde est à boire dans ses jeunes années.