Château Cheval Blanc - Bordeaux

Seuls les superlatifs peuvent qualifier le Château Cheval Blanc, l’un des quatre 1ers Grands Crus Classés A de Saint-Emilion. Situé en limite de l’appellation, le Château Cheval Blanc bénéficie d’un terroir d’exception que les équipes ont su magnifier depuis l’origine des temps. Dotée depuis quelques années d’un nouveau cuvier et d’un chai de vieillissement à la pointe du progrès, Cheval Blanc se mue dans le présent et le futur pour reproduire et repousser chaque année l’excellence des vins de la rive droite de Bordeaux.     

Saint-Emilion atypique

à l'origine du vin

Le vignoble de 39 ha  est composé de 45 parcelles qui bénéficient chacune d’une spécificité en terme d’exposition, de sous-sol et de cépage. Ce terroir d’exception est unique au point que chacune de ces parcelles est entrée au moins une fois dans la composition du grand vin. Contrairement à ce qui caractérise l’appellation Saint-Emilion, les vignes du Château ne reposent pas sur le plateau calcaire, mais sur trois types de sols : des argiles comme à Pomerol, des graves grossières et des graves plus fines de sable. L’encépagement est également unique à Saint-Emilion avec 47% de Cabernet Franc, 47% de Merlot et 6% de Cabernet Sauvignon. La propriété a conduit depuis 1996 un important travail d’analyse des sols et de recherche dans le domaine ampélographique afin de constituer et préserver à la propriété son propre portefeuille végétal. Ici les vignes les plus anciennes datent de 1920 : aucune d’entre elles n’a jamais été traitée avec un quelconque pesticide. 

Pierre Lurton au Château Cheval Blanc

Pierre Lurton au Château Cheval Blanc - photo : www.yquem.fr

Les chais du Château Cheval Blanc

Les chais du Château Cheval Blanc

Vue du Château Cheval Blanc

Vue du Château Cheval Blanc

L'équipe de Cheval Blanc

Des hommes d'exception

Propriété de Bernard Arnaud et Albert Frère depuis 1998, c’est à Pierre Lurton que revient à présent la tâche d’administrer et de conduire les destinées du Château Cheval Blanc. Entouré d’une équipe jeune et brillante composée notamment de Pierre-Olivier Clouet et Arnaud de Laforcade, Pierre Lurton fait rayonner le style Cheval Blanc : la perfection se gagne tranquillement avec le travail, l’exigence, le détail et la bienveillance. Le soin extrême apporté à la vigne, les techniques de vinification et les décisions des winemakers : tout est réfléchi pour atteindre l’objectif unique de qualité. En juin 2011 fut inauguré le nouveau chai de vinification et son architecture avant-gardiste. Respirant le calme et la douceur, le chai laisse entrevoir ce que seront les futures générations de Cheval Blanc : des vins élégants, purs, majestueux, simples et  « évidents ».

Château Cheval Blanc

Caractère & savoir-faire

Pour atteindre la perfection, les raisins d’une parcelle sont vendangés lorsque qu’ils ont exactement atteint les 3 critères de maturité souhaités par l’équipe technique : la maturité aromatique, l’équilibre entre acidité et sucre (fraîcheur, équilibre et potentiel de garde), et qualité des tannins à travers des peaux et des pépins « al dente ». Le degré d’alcool n’est qu’un critère secondaire à ce stade. Le grand vin se doit d’avoir des tannins onctueux et soyeux qui tapissent le palais sans l’assécher. 

Le grand vin de Cheval Blanc est obtenu par l’assemblage des vins issus de parcelles suivant une méthode très rigoureuse. En 2015, chacune des parcelles est entrée dans le grand vin : pour la 1ère fois de son histoire, il fût décidé de ne pas produire de Petit Cheval sur ce millésime, car la soustraction de parcelles dans l’assemblage ne faisait qu’appauvrir la qualité du vin issu de toutes les parcelles.

En 2016, le Château Cheval Blanc lance son premier vin blanc – le Petit Cheval en Bordeaux Blanc.

paiement sécurisé